Tendance : forêt nourricière

Tendance : forêt nourricière

Il existe déjà de nombreux exemples de Food Forests, c'est-à-dire de forêts nourricières ou jardins-forêt, dans des pays tels que l'Angleterre et l'Allemagne. Aux Pays-Bas et en Belgique aussi, ce système de gestion durable de la nature et du sol commence à prendre de l'ampleur. Vous pouvez également créer un jardin-forêt dans votre propre jardin, ou appliquer un certain nombre de ces solutions intelligentes. Cela vous permet d'aider la biodiversité à se développer, cela vous économise du travail et vous en récolterez même les fruits.

Qu'est-ce qu'une forêt nourricière?

Une forêt nourricière est un système alimentaire basé sur la nature et la permaculture, qui demande relativement peu d'entretien, tout en permettant à la biodiversité et à la structure du sol de s'améliorer. Une forêt à bonne maturité produit du bois, des feuilles et une grande variété de nourriture, tels que des fruits et des noix. Et tout ceci sans utilisation d'engrais (chimiques) ou de pesticides. Une forêt nourricière n'a pas besoin d'arrosage non plus. Elle est composée de différentes couches de plantations, de bulbes et de tubercules, de couvre-sols et de buissons, en passant par des grimpantes et des arbres. Un jardin-forêt est également un endroit merveilleux pour les insectes tels les papillons et les abeilles, les oiseaux et les petits mammifères.

Quels sont les avantages d'un jardin-forêt comestible?

  • la lumière du soleil et la terre y sont utilisées de façon optimale puisque diverses couches de plantes utiles y poussent
  • les mauvaises herbes ont peu de chances de s'y reproduire
  • vous pouvez faire pousser de nombreuses sortes d'aliments sur une surface relativement petite, de fines herbes aux baies et noix
  • en appliquant les concepts de la permaculture (basés sur un équilibre naturel de la terre, de la gestion des eaux et des plantations), vous créez un écosystème naturel qui requiert peu d'entretien et qui fournit une grande quantité de nourriture. C'est bon pour l'Homme et la nature.

Que pousse-t-il dans un (petit) jardin-forêt par exemple?

Vous travaillez avec des plantations cultivées en couches intelligentes, en partant de bulbes dans le fond jusqu'à de hauts arbres. Pensez aux légumes-tubercules, tel l'ail des ours, les topinambours et le yacón (poire de terre). Ensuite viennent les couvre-sols telles les fraises et les courges, et les fines herbes comme la menthe verte, la marjolaine sylvestre et le cerfeuil anisé. Choisissez des arbustes à baies et à noix, tels que les noisetiers, les framboisiers, les mûriers, les myrtilles, les groseilliers et les cassissiers. Dans les arbres avec fruits à coque et les arbres fruitiers, tels que les châtaigniers, les noyers, les poiriers et le pommiers, vous pouvez faire pousser des grimpantes, comme la mûre du Japon (Rubus phoenicolasius) ou même le kiwaï ou kiwi de Sibérie.

L'automne est une excellente saison pour planter, car la terre est encore suffisamment chaude et humide. C'est même l'époque idéale pour planter les arbres fruitiers et les arbustes à baies. Jetez donc un coup d'œil aux nombreuses plantes comestibles, aux arbres avec des fruits à coque, aux arbres fruitiers et aux arbustes à baies dans notre centre de jardinerie à Frameries.

Newsletter

Champs marqués * sont requis.

Assortiment

Nouvelles